Fintech

Employeur officiel et services de paie La FinTech a explosé sur la scène de presque tous les investisseurs, sociétés de capital-risque, sociétés de financement traditionnelles et utilisateurs de smartphones. De plus, il a connu une augmentation fulgurante en termes de financement, de création d’entreprises et d’intérêt général dans le monde entier. Une illustration de cela peut être vue en regardant simplement le volume de recherche Google pour le terme FinTech au fil du temps – avec sa croissance exponentielle qui semble émerger au cours des cinq dernières années (depuis 2014).

La troisième vague est l’avenir de la FinTech. Bien sûr, comme tout événement futur, c’est le plus difficile à prédire, car il dépend d’un grand nombre de circonstances et d’événements inconnus (et peut-être même inconnaissables) qui changeront son chemin évolutif. Cela étant dit, un meilleur pari pour la nouvelle maison innovante de FinTech est en train d’émerger – l’Afrique. Avec une démographie favorable, une dépendance réduite aux ressources naturelles et des infrastructures en expansion rapide, le continent concocte le mélange parfait pour une explosion innovante. De plus, il possède le plus grand facteur unique observé dans bon nombre des vagues d’innovation les plus profondes du dernier millénaire : la nécessité. L’édit de Platon selon lequel « la nécessité est la mère de l’invention » ne pourrait être plus véritablement incarné que par l’Afrique de 2020 et au-delà. La population jeune, croissante, non bancarisée et mal desservie de l’Afrique bourdonne pour débloquer la croissance que l’accès au financement leur fournira. En fait, vous commencez déjà à voir les premiers signes de cette nouvelle forme de FinTech émerger avec des sociétés telles que Safaricom (une entreprise de télécommunications) et Equitel (un opérateur de réseau mobile virtuel) fournissant des solutions mobiles qui innovent au-delà de celles des États-Unis et de l’Asie.

Contrairement à ailleurs dans le monde, en Afrique, le plus grand marché est un marché non desservi. Environ 330 millions d’Africains adultes, soit environ 80 % de la population du continent, n’ont pas accès aux services financiers formels. La grande majorité des clients potentiels ne sont pas encore réclamés, bien qu’ils soient activés très rapidement.

Fintech

In 2019, Fintech startup in Africa recieved over $1.3 billion of investment.

Fintech

Le Nigeria et le Kenya étaient les principales destinations d’investissement des startups du continent, représentant conjointement 81,5% des investissements reçus en 2019.

Comment Africa HR Solution peut-elle aider votre entreprise ?

Africa HR Solutions offers a range of reliable business services to fintech organizations across the African continent:

  • Embaucher des personnes en Afrique sans entité enregistrée
  • Calcul et gestion complète de la paie
  • Le point de contact central pour toutes vos questions
  • Conformité garantie aux lois locales
  • Responsabilité professionnelle et responsabilité de l’employeur

 

Comme toujours, Africa HR Solutions garantit une conformité à 100% pour vos opérations commerciales en Afrique.